Les autorités suisses en ligne

Aller directement au contenu.

Les ressortissants d’Etats tiers vivant en Suisse ont-ils besoin d’un visa?

L’accord de Schengen a des répercussions sur la circulation des personnes. Les ressortissants d’Etats qui ne sont pas membres de l’UE et de l’AELE qui disposent de l’une des autorisations ci-dessous n’ont pas besoin d’un visa pour séjourner dans l’espace Schengen* pour une durée maximale de 90 jours:

  • livret pour étrangers B (autorisation de séjour);
  • livret pour étrangers C (autorisation d’établissement);
  • livret pour étrangers L (autorisation de courte durée);
  • livret pour étrangers Ci (autorisation de séjour avec activité lucrative);
  • cartes de légitimation du Département fédéral des affaires étrangères.

Vous devez porter sur vous votre autorisation et un document de voyage valable.

Pour les détenteurs d’un livret F, N ou S

Si vous êtes détenteur d’un livret F, N ou S, vous n’avez pas le droit de franchir la frontière. Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM)  accorde à titre exceptionnel une autorisation de voyager à l’étranger et vous délivre les documents de voyage nécessaires.

*Les 26 Etats suivants sont actuellement parties à l’accord de Schengen:
Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Principauté de Liechtenstein, République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse