Les autorités suisses en ligne

Aller directement au contenu.

Rouler à vélo en Suisse

Seules les personnes qui ont atteint l’âge de scolarisation et qui peuvent pédaler en position assise ont le droit de rouler à bicyclette sur les routes suisses. Les cyclistes doivent se tenir aux règles générales de la circulation.

Vignette pour cycles

Depuis le début de l’année 2012, les vélos sont dispensés de la vignette. Les dommages causés à des tiers lors d’un accident de vélo peuvent être couverts par l’assurance-responsabilité civile privée.

Les vélos électriques équipés d’une assistance au pédalage de plus de 25 km/h nécessitent une plaque de contrôle pour cyclomoteurs et une vignette à renouveler chaque année (pour savoir où vous les procurer, voir plus bas).

La plupart des assureurs ont intégré automatiquement la responsabilité en cas d’accident de vélo à l’assurance-responsabilité civile privée. Pour éviter les mauvaises surprises, renseignez-vous tout de même auprès de votre assureur. Si vous n’avez pas souscrit d’assurance-responsabilité civile, vous n’êtes plus assuré contre les dommages que vous causerez avec votre vélo lors d’un accident.

La victime d’un accident est indemnisée par le Fonds National Suisse de Garantie (https://www.nbi-ngf.ch/fr/ngf). Celui-ci peut toutefois exiger du responsable de l’accident le remboursement de tout ou partie des indemnités versées à la victime. Il vaut donc la peine de conclure une assurance-responsabilité civile.

Prescriptions pour les vélos électriques

Il convient de distinguer les vélos électriques lents (assistance au pédalage jusqu‘à 25 km/h des vélos électriques rapides (assistance au pédalage jusqu’à 45 km/h).

  • L’âge minimum pour rouler avec tous les modèles de vélos électriques est de 14 ans.
  • Dès 16 ans, les cyclistes roulant avec un vélo électrique lent n’ont pas besoin d’un permis de conduire. Les jeunes ayant 14 ans ont le droit de circuler avec un vélo électrique lent s’ils sont titulaires d’un permis de conduire de la catégorie M (cyclomoteurs).
  • Pour circuler avec un vélo électrique rapide, il faut être titulaire d’un permis de conduire (au minimum pour la catégorie M).
  • Les vélos électriques doivent emprunter les pistes et les bandes cyclables.
  • Les vélos électriques lents ont le droit d’emprunter les voies sur lesquelles est installé un signal d’interdiction de circuler pour les cyclomoteurs. Les vélos électriques rapides doivent circuler sur ces voies le moteur coupé. Les vélos électriques rapides doivent continuer d’être munis d’une plaque d’immatriculation et d’une vignette (si vous n’obtenez pas de plaque d’immatriculation et de vignette directement auprès d’un magasin spécialisé, vous pouvez vous adresser au service des automobiles de votre canton).
  • Il est recommandé de porter un casque pour cycliste. Le port du casque est obligatoire pour les utilisateurs de vélos électriques rapides. 

Equipement du vélo

Vous trouverez ici les brochures du Bureau de prévention des accidents (bpa) sur l’équipement des bicyclettes, des VTT et des vélos électriques.