Les autorités suisses en ligne

Aller directement au contenu.

Rentes de survivants

En cas de décès du conjoint ou d’un des parents, les survivants (autre conjoint, partenaire enregistré, enfants) touchent une rente de survivant. On distingue deux types de rentes : les rentes de veuf ou de veuve et les rentes d’orphelin.

Montant / calcul

Pour que les survivants touchent une rente, il faut que le défunt ait cotisé à l’AVS pendant au moins une année. 

Si le défunt ne présente pas de lacunes de cotisations, le montant de la rente est le suivant (2019) :

  Montant minimum fr./mois

Montant maximum fr./mois

Rente de veuf ou de veuve 948.- 1896.-
Rente d’orphelin 474.-  948.-


Les survivants qui touchent une rente de vieillesse ou une rente d’invalidité touchent un supplément de 20 % sur leur rente de vieillesse ou d’invalidité (voir Memento 3.03, annexe).

La caisse AVS du défunt vous renseignera sur le montant exact de la rente de survivant. 

Adresses des agences AVS

Conditions à remplir pour toucher une rente de survivant de l’AVS

Le Memento 3.03 de l’AVS précise les conditions exactes pour l’obtention d’une rente de survivant et fournit d’autres informations (notamment échelle des rentes AVS/AI, rentes pour les personnes divorcées ou présentant des lacunes de cotisations).

Memento 3.03 - Rentes de survivants de l’AVS

Demande de rente de survivants

Pour les personnes vivant en concubinage

Les personnes vivant en concubinage ne touchent aucune rente de veuf ou de veuve, ni de l’AVS ni de l’assurance-accidents. 

Nombre de caisses de pensions accordent un droit limité à une prestation de survivant en cas de décès du partenaire ou de la partenaire. Renseignez-vous auprès de l’institution de prévoyance (caisse de pensions ou institution de libre passage) du défunt.