Les autorités suisses en ligne

Aller directement au contenu.

Regroupement familial pour les ressortissants de pays de l’UE/AELE

Vous vivez en Suisse et voudriez que vote famille vous y rejoigne? Différentes dispositions s’appliquent en fonction du pays d’origine.

Si vous disposez d’un permis d’établissement EU/EFTA en Suisse, les membres suivants de votre famille (et cela indépendamment de leur nationalité) ont le droit de vous rejoindre:

  • votre conjoint, partenariat enregistré;
  • vos enfants et vos petits-enfants jusqu’à l’âge de 21 ans ou au-delà si vous pouvez pourvoir à leur entretien;
  • vos parents et vos grands-parents, pour autant qu’il soit pourvu à leur entretien (s’ils sont dans le besoin, cela doit avoir été effectivement le cas avant leur arrivée en Suisse et leur indigence doit pouvoir être attestée);
  • uniquement votre conjoint ainsi que les enfants à charge si vous vous trouvez en formation (école, études).

Vous devez remplir les conditions suivantes pour bénéficier du regroupement familial:

  • votre logement doit être suffisamment grand – selon les usages suisses – pour accueillir toute la famille;
  • si vous êtes indépendant ou n’exercez pas d’activité lucrative, vous devez fournir la preuve que vous disposez des ressources financières nécessaires pour pourvoir à l’entretien des membres de votre famille.

Lors de l’entrée en Suisse, les membres de votre famille doivent présenter les documents suivants:

  • une carte d’identité ou un passeport valable;
  • le cas échéant, un visa (pour les membres de la famille ressortissants d’un Etat non membre de l’UE/AELE et soumis à l’obligation du visa d’après les prescriptions suisses en matière d’entrée);
  • une attestation du pays d’origine qui prouve le lien de parenté avec vous;
  • pour les personnes à charge, une attestation du pays d’origine ou de provenance qui certifie que vous pourvoirez à l’entretien des membres de votre famille.

L’autorisation de séjour des membres de votre famille a une durée identique à celle de votre propre autorisation. Le conjoint et les enfants de ressortissants de pays de l’UE/AELE ont le droit de travailler en Suisse, sauf s’il s’agit de citoyens croates titulaires d‘une autorisation de séjour de courte durée L, dont la prise d’emploi est soumise à autorisation (contrôle préalable du respect des conditions de rémunération et de travail).

Dispositions détaillées du Secrétariat d'Etat aux migrations concernant le regroupement familial

Pour demander le regroupement familial

Pour annoncer une activité lucrative à l’autorité cantonale des migrations