Les autorités suisses en ligne

Aller directement au contenu.

Assurance-maladie: conclusion, coûts et prestations de l’assurance de base

Vous êtes tenu de vous assurer

Lors d’une naissance ou si vous vous installez en Suisse, vous avez trois mois pour conclure une assurance-maladie. Vous êtes déjà assuré durant cette période. Vous pouvez choisir votre caisse-maladie parmi les assureurs reconnus. Dans des cas exceptionnels, conclure une assurance n’est pas obligatoire.

Liste des assureurs-maladie admis

Vous devez payer les primes, la franchise et la quote-part

Chaque assuré verse une prime mensuelle à sa caisse-maladie. Le montant de cette prime varie d’une caisse et d’un canton à l’autre. Les primes sont plus basses pour les enfants et les jeunes. Les personnes disposant de moyens financiers modestes ont, dans certaines circonstances, droit à une réduction de primes.

Vous devez participer aux coûts

En cas de maladie, une partie des frais de traitement est à la charge de l’assuré. Cette participation aux coûts se compose de la franchise, de la quote-part ainsi que d'une participation aux coûts lors d'un séjour à l'hôpital.

Franchise

La franchise est un montant (300 CHF pour les adultes ; jusqu’à 18 ans, les enfants ne paient pas de franchise) que vous devez payer vous-même chaque année à titre de participation aux frais de traitement. Une fois ce montant atteint, vous bénéficiez des prestations de votre caisse-maladie.

Quote-part

Lorsque la franchise est atteinte, vous ne payez plus que 10 pour cent des frais de traitement restants. Toutefois, cette quote-part est d’au maximum 700 francs pour les adultes et de 350 francs pour les enfants. Si vous voulez payer moins de primes, vous pouvez choisir une franchise plus élevée.

Contribution aux frais de séjour hospitalier

La contribution se monte à 15 CHF par jour d'hôpital. Les enfants, les jeunes adultes en formation et les femmes qui ne paient pas de participation aux coûts pour des prestations en cas de maternité ne paient pas de contribution aux frais hospitaliers.

Eviter les mauvaises surprises

Lorsqu’un traitement n’est pas couvert par l’assurance de base, le médecin doit vous en informer. En cas de doute, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre caisse-maladie.

Fonctionnement détaillé de la participation aux coûts

Prestations dans le détail

L’assurance-maladie obligatoire prend en charge les examens et le traitement d’une maladie et de ses conséquences. L’Office fédéral de la santé publique vous informe en détail des prestations fournies par l’assurance-maladie obligatoire.