Les autorités suisses en ligne

Aller directement au contenu.

Permis de conduire international

Qui a besoin d’un permis de conduire international, quels pays l’exigent et comment faire pour l’obtenir?

Le permis de conduire international est une «traduction» de votre permis national et n’est de ce fait valable qu’accompagné de celui-ci. Vous devez donc toujours présenter les deux à la fois.

Le permis de conduire international est-il nécessaire à l’étranger ?

La plupart des pays européens acceptent le permis de conduire suisse en format carte de crédit (PCC). Si vous possédez encore un ancien permis bleu, vous pouvez l’échanger facilement auprès du services des automobiles de votre canton.

Dans les pays extra-européens, il est recommandé d’avoir en plus un permis de conduire international. Dans certains pays, tels que l’Albanie, la Russie, l’Ukraine et le Bélarus, c’est même vivement recommandé. D’autres pays exigent un permis international, de même que de nombreux services de location de voitures.

Avant de partir à l’étranger, renseignez-vous impérativement auprès de votre agence de voyage ou du consulat compétent pour savoir quels documents de voyage il vous faut pour le pays en question.

Commander un permis de conduire international

Pour l’établissement du permis au guichet du service des automobiles du canton compétent, il vous faut:

  • une photo passeport
  • le permis de conduire suisse au format carte de crédit (PCC)

Vous pouvez aussi demander le permis par voie postale: à cet effet, veuillez formuler votre demande de permis de conduire international auprès du service des automobiles du canton d'établissement par courrier en joignant une photo passeport et une copie (recto-verso) de votre permis de conduire suisse.

Prix et validité

La durée de validité d’un permis de conduire international est de trois ans (elle ne peut pas être supérieure à celle du permis de conduire étranger) et elle ne peut être prolongée. Le prix du permis international peut varier d’un canton à l’autre.

Etrangers conduisant en Suisse

Les personnes domiciliées à l’étranger peuvent conduire, à titre non professionnel, pendant un an un véhicule automobile en Suisse si elles ont atteint l’âge minimal requis (18 ans, par ex., pour les voitures de tourisme) et qu’elles sont titulaires d’un permis de conduire national valable. Lorsque les catégories de véhicules automobiles pour lesquelles le permis étranger a été délivré ne sont pas mentionnées en caractères latins, son détenteur devra posséder en plus un permis de conduire international.

Si vous habitez la Suisse depuis plus de douze mois, vous devez échanger, auprès du service des automobiles de votre canton de domicile, votre permis de conduire contre un permis suisse. La demande doit être faite avant l’expiration du délai de douze mois.

Faire modifier un permis de conduire international