Les autorités suisses en ligne

Aller directement au contenu.

Divorce et nom

Le nouveau droit du nom, en vigueur depuis le 1er janvier 2013, simplifie le changement de nom en cas de divorce.

Après un divorce, les ex-époux conservent en principe le nom qu’ils ont choisi au moment du mariage.

Reprendre son nom de célibataire

Si l’un des ex-époux a changé de nom de famille au moment du mariage, il peut à tout moment après le divorce reprendre son nom de célibataire. Il lui suffit pour cela d’une déclaration auprès de l’office de l’état civil.

Qu’advient-il du nom de famille des enfants?

Le divorce n'a aucun effet sur nom des enfants. Le nom de l'enfant ne peut être changé au moyen d'une demande de changement de nom que si des raisons importantes le justifient.

Adresses des offices de l’état civil de Suisse

En cas de remariage

  • En cas de remariage, vous pouvez conservez votre nom de famille actuel, donc également un nom porté lors d’un précédent mariage.
  • Vous ne pouvez pas choisir comme nom de famille commun un nom que vous avez porté lors d’un précédent mariage.
  • Le nom de famille commun des nouveaux époux doit être le nom de célibataire de l’un d’eux.