Les autorités suisses en ligne

Aller directement au contenu.

Franchir la frontière avec le véhicule d'autrui

Personnes domiciliées en Suisse

Si vous vivez en Suisse et empruntez un véhicule, vous devez tenir compte des points suivants :

1. Le véhicule est immatriculé en Suisse

  • Pensez à prendre le permis de circulation, le permis de conduire, la fiche d’entretien du système antipollution, le triangle de panne et la vignette.
  • Vérifiez votre police d’assurance : les conducteurs tiers doivent disposer d’assurances spéciales en plus de l’assurance responsabilité civile.

2. Le véhicule est immatriculé à l’étranger

Les personnes qui vivent en Suisse n’ont en principe pas le droit de conduire un véhicule immatriculé à l’étranger. Quand vous conduisez un tel véhicule, il est considéré comme importé et vous devrez payer des droits de douane et des impôts.

Personnes domiciliées à l'étranger

Les personnes domiciliées dans l’UE n’ont en principe pas le droit de conduire sur le territoire de l’UE un véhicule immatriculé en Suisse. Si une personne domiciliée dans l’UE se rend dans l’UE avec une voiture empruntée à une connaissance suisse, elle peut être accusée de trafic de véhicules. Seule la réglementation de l’UE est cependant déterminante.

Vous vivez à l'étranger et entrez en Suisse avec un véhicule motorisé ? Vous trouverez de plus amples informations sur ce sujet sur la page "Entrer en Suisse avec un véhicule à moteur".