Aller directement au contenu.

2019, année d’élections suisses et… européennes

La Suisse n’est pas la seule à connaître, en 2019, une année électorale. Les élections européennes, qui ont lieu tous les cinq ans, se tiendront également cette année-là, au mois de mai déjà. Plus précisément entre le 23 et le 26 mai , le ou les jours précis étant définis par chaque Etat membre de l’UE.

Et si la Suisse n’est pas membre de l’UE, la Confédération suivra tout de même avec attention ce scrutin. Le Parlement européen, co-législateur de l’Union européenne, aura un rôle déterminant à jouer dans le développement de l’UE et ses positions envers des pays tiers comme la Suisse.

Les élections européennes, de quoi s’agit-il ?

Ces élections du parlement européen se dérouleront dans les 27 Etats membres de l’Union européenne élargie – et non plus 28, pour autant que la sortie du Royaume-Uni de l’UE soit actée. Les députés européens sont élus au suffrage universel direct.

Les élections de 2019 sont les neuvièmes depuis l’introduction du premier vote au suffrage universel de 1979. Chaque Etat est libre de choisir son propre mode de scrutin, et les modalités de vote varient d’un pays à l’autre. Ainsi, les Autrichiens, par exemple, ont le droit de voter dès l’âge de 16 ans.

Comment fonctionne le Parlement européen ?

Autant dire que l’hémicycle du bâtiment Louise-Weiss, à Strasbourg, est imposant. Le Parlement européen compte en effet aujourd’hui 751 députés, attribués en fonction du nombre d’habitants de chaque pays, et regroupés non pas par nationalités mais en fonction de leurs affinités politiques - comme en Suisse d’ailleurs.

Si, comme en Suisse là encore, le Parlement Européen est une institution plurilingue, il est en revanche un parlement professionnel. Il siège à Strasbourg en session plénière, et ses séances de travail se répartissent entre cette ville, Bruxelles et le Luxembourg. Le minimum est de 6 députés par Etat membre et maximum 96. A noter que, en 2019, consécutivement au Brexit, seuls 705 des 751 sièges seront à repourvoir. L’Allemagne restera le pays à disposer du plus grand nombre de députés, suivi de la France, l’Italie, l’Espagne et le Portugal. En queue de peloton, on retrouve les plus petits Etats, comme Chypre, le Luxembourg et Malte. La Suisse, qui n’est pas membre de l’UE, n’y dispose évidemment d’aucun député.

Les pouvoirs du Parlement Européen ont été considérablement élargis avec le traité de Lisbonne de 2007. Aujourd’hui, il décide à peu d’exception près toute la législation européenne, conjointement avec le Conseil de l’UE–. Le Parlement Européen approuve également, là encore avec le Conseil, les traités avec des Etats tiers, et établit le budget de l’Union. Et pour finir, il élit, sur proposition du Conseil, le Président de la Commission européenne, il approuve les Commissaires, et supervise politiquement le travail de la Commission,
Enfin, parmi les différentes instances qui composent l’UE, évoquons encore la Commission européenne, organe exécutif de l’Union, actuellement présidée par le luxembourgeois Jean-Claude Juncker, qui a toutefois annoncé ne pas briguer de second mandat en 2019.

Le Parlement européen