Aller directement au contenu.

Possibilité de voter et d’élire à la disposition des personnes âgées, malades ou en situation de handicap

Les citoyens malades ou en situation de handicap qui ne sont pas en mesure de remplir eux-mêmes les bulletins de vote et les bulletins électoraux doivent eux aussi pouvoir exercer leurs droits politiques. Les cantons veillent à ce que les communes leur fournissent l’aide dont ils ont besoin.

Urnes itinérantes

Se déplacer jusqu’au bureau de vote peut être pénible pour les personnes malades ou en situation de handicap. Certains cantons ont donc mis en place un système d’urnes itinérantes.

Ainsi des urnes itinérantes circulent selon un horaire établi dans les communes de différents cantons. De telles urnes sont également utilisées dans des hôpitaux et des établissements médico-sociaux. Dans certains cantons, une délégation du bureau de vote récolte, sur demande, sur le lieu de résidence, les bulletins de vote et les bulletins électoraux des personnes âgées, malades ou en situation de handicap.

Pour en savoir davantage sur ces procédures spéciales, veuillez vous adresser à votre commune.

Vote par procuration

Certains cantons autorisent le vote par procuration (pour éviter à la personne ayant des capacités diminuées de devoir se rendre au bureau de vote).

En principe, il est interdit à des tiers de remplir un bulletin de vote ou un bulletin électoral pour une autre personne. Seule l’incapacité d’écrire dispense de remplir soi-même son bulletin.
Les cantons pourvoient à ce que le citoyen durablement incapable d’accomplir lui-même les actes que requiert l’exercice du droit de vote ait néanmoins la possibilité de voter.

Pour en savoir davantage sur ces procédures spéciales, veuillez-vous adresser à votre commune.