Les autorités suisses en ligne

Aller directement au contenu.

Comment rédiger un testament ?

En rédigeant un testament, vous pouvez décider ce qu’il adviendra de votre patrimoine après votre décès et vous pouvez vous écarter des dispositions légales.

Pour écrire un testament, vous devez avoir au moins 18 ans et être capable de discernement.

Il existe trois formes de testament :

Le testament olographe

Vous rédigez un testament à la main du début à la fin, vous le datez (année, mois et jour) et vous le signez.

Vous pouvez le conserver à la maison ou, contre paiement, le déposer auprès d’un officier public ou d’un notaire.

N’oubliez pas de révoquer tous vos testaments antérieurs. Si vous faites une adjonction ou une modification, elle doit clairement apparaître comme telle dans le testament. Elle doit être manuscrite, datée et signée. Si vous supprimez votre testament, il est automatiquement révoqué.

Tout testament olographe doit contenir:

  • le titre "testament"
  • l’identité du disposant, à savoir ses prénom, nom, date de naissance et lieu d’origine
  • l’indication comme quoi tous les testaments antérieurs sont révoqués
  • les dispositions testamentaires : vous pouvez faire en sorte que certaines personnes reçoivent plus ou moins que ne le prévoit la loi. Vous devez uniquement respecter les réserves des héritiers légaux  (parts minimales de la succession) prévues par la loi.
  • Vous pouvez aussi léguer des objets (bijoux, collections) ou des valeurs patrimoniales (argent, immeuble) à certaines personnes  et prévoir des charges et des conditions. Vous pouvez aussi affecter votre fortune à la création d’une fondation dans un but déterminé.
  • la mention de l’exécuteur testamentaire, si vous le souhaitez
  • le lieu et la date
  • la signature

Evitez d’indiquer dans votre testament vos volontés quant à vos funérailles, les testaments n’étant souvent trouvés et ouverts qu’après ces dernières. Le mieux consiste à communiquer vos désirs, de votre vivant, à vos proches, aux autorités compétentes ou à l’entreprise de pompes funèbres de votre choix.

En cas de questions ou d’incertitudes, veuillez vous adresser à un notaire.

Exemple de testament
Format:
PDF
Taille:
45 kb
Actualisé:

Le testament public

Vous indiquez vos dernières volontés à un officier public ou à un notaire, en présence de deux témoins. L’officier public les rédige et conserve le document signé. En signant le document, les témoins attestent que vous étiez capable de disposer et qu’ils connaissent le contenu du testament. 

Le testament oral

La forme du testament oral n’est utilisée que lorsqu’aucune autre forme n’est possible, p. ex. en cas de danger de mort imminent, de guerre, etc.  
Vous devez communiquer vos volontés à deux témoins qui rédigent immédiatement l’acte en indiquant le lieu, le jour, le mois et l’année et en mentionnant les circonstances particulières. Ensuite, ils doivent signer l’acte et le remettre à une autorité judiciaire.

Attaquer un testament

Lorsqu’un testament n’est pas conforme aux prescriptions formelles ou ne respecte pas la réserve des héritiers légaux, il n’est pas automatiquement nul ; les héritiers légaux doivent l’attaquer en justice.

Plus d’informations sur le thème "héritage"