Les autorités suisses en ligne

Aller directement au contenu.

Chômage d’un ressortissant étranger

Si vous êtes étranger et que vous avez perdu votre emploi ou que votre contrat de travail est échu, vous ne devez pas quitter immédiatement la Suisse.

Vous habitez en Suisse

En tant que travailleur étranger disposant d’un permis de séjour de courte durée, vous pouvez rester en Suisse jusqu’à six mois pour chercher un nouvel emploi. Vous avez pour ce faire besoin d’une autorisation de l’autorité cantonale des migrations.

Autorités cantonales des migrations

Indemnités de chômage

Si vous êtes domicilié en Suisse, c’est-à-dire que vous disposez d’une autorisation d’établissement ou de séjour valable (voir l’aperçu des questions sur l’entrée et le séjour en Suisse) et remplissez les conditions requises, vous avez droit aux indemnités de chômage. Votre nationalité ne joue aucun rôle.

Vous êtes frontalière ou frontalier

Si vous habitez à l'étranger et travaillez en Suisse avec autorisation frontalière (livret G), vous cotisez en Suisse. En cas de chômage partiel, vous touchez une indemnité payée par l'assurance-chômage suisse. En cas de perte totale de votre emploi, les indemnités de chômage vous sont alors versées par votre pays de domicile. Vous pouvez cependant bénéficier des services des offices de placement (ORP) suisses. Vous devez à cet effet vous annoncer auprès de l'ORP de la région dans laquelle vous avez occupé votre dernier emploi. 

Contacter l'ORP