Les autorités suisses en ligne

Aller directement au contenu.

Assurance-maladie - assurances complémentaires

Si vous souhaitez que votre caisse-maladie couvre des prestations qui ne sont pas prises en charge par l’assurance de base, il existe des assurances complémentaires les plus diverses. Vous pouvez par exemple bénéficier de prestations médicales ambulatoires plus nombreuses (correction des dents pour les enfants, traitements médicaux complémentaires tels qu’ostéopathie), avoir davantage de confort ou choisir librement votre médecin lors d’un séjour en hôpital.

Plus de liberté dans le choix de votre caisse-maladie

Les assurances complémentaires ne sont pas des assurances sociales. Elles ne sont pas obligatoires. Une différence essentielle par rapport à l’assurance de base est que les caisses ne sont pas tenues d’accepter tout le monde. Elles peuvent par ailleurs fixer les primes en fonction de votre âge, de votre état de santé et de votre sexe.

Questionnaire de santé

Les caisses-maladie exigent que vous remplissiez un questionnaire de santé avant d’accepter de vous affilier à une assurance complémentaire. Les conditions de votre affiliation à l’assurance souhaitée dépendent de vos réponses concernant votre santé. Remplissez le questionnaire consciencieusement, car la caisse-maladie peut revenir après coup sur les conditions d’assurance, voire sur votre affiliation à cette assurance, si les données que vous avez fournies sont fausses.

Eviter les réserves, les exclusions et le questionnaire de santé

Si vous désirez conclure une ou plusieurs assurances complémentaires pour votre enfant, autant le faire avant sa naissance. En cas d’annonce avant la naissance, les caisses-maladie garantissent en effet souvent d’affilier l’enfant sans condition et sans questionnaire de santé. Les enfants sont fréquemment assurés à titre complémentaire pour les traitements dentaires (correction de la dentition). Il convient également de conclure une telle assurance à temps. A partir d’un certain âge en effet, les caisses-maladie exigent au préalable un examen dentaire.

Points importants lors de la conclusion

Les assurances complémentaires proposent souvent une palette de prestations et ne se limitent pas à une seule prestation. Par conséquent, si vous décidez de conclure une assurance complémentaire, vérifiez que vous n’êtes pas assuré à double pour une même prestation. En ce qui concerne les assurances-voyage complémentaires (souvent judicieuses lors de voyages outre-mer), vérifiez que vous n’êtes pas déjà assuré par le biais d’une carte de crédit, du livret ETI ou autre.

Points importants lors de la résiliation

Demandez-vous, avant de résilier des assurances complémentaires, si vous n’en voulez vraiment plus ou si vous n’en avez vraiment plus besoin, car rien ne garantit que vous pourrez à nouveau vous affilier à l’assurance complémentaire en question (p. ex. si votre état de santé s’est détérioré). Informez-vous également des délais de résiliation en vigueur.

Lettre type pour la résiliation de l’assurance complémentaire